Autour du monde

Laurent Mauvignier

Est-ce qu’un drame qui se passe à l’autre bout du monde me concerne ?
Question essentielle quand des gens disparaissent par centaines, voire par milliers ou plus, dans des catastrophes aériennes, des bombardements ou un tsunami.

Rares sont les livres que je dépose un instant pour prendre du recul par rapport aux émotions qui sourdent en moi. Or, si j’en juge par le malaise que je ressentais à la lecture de certaines de ses quatorze histoires, Autour du monde est une réussite !

Le 11 mars 2011, un tsunami dévaste le Japon. Ce jour-là et les jours suivants, quatorze personnages dispersés autour du monde et tout à fait étrangers les uns aux autres le subissent, directement ou non; s’ils ignorent que ce drame est arrivé, un tsunami interne bouleversera quand même leur vie à tout jamais. Du plus subtil et angoissant, comme celui de ces deux vieux Italiens en route pour un casino de Slovénie où ils perdront peut-être leurs avoirs, jusqu’au plus violent, au plus meurtrier, comme ce crime gratuit en mer Rouge ou dans un pays d’Afrique, ces tsunamis sont le seul lien entre les histoires.

Autour du monde : roman ou recueil de nouvelles ? L’un et l’autre. On ne connaîtra des personnages que cette tranche de vie, toujours troublante, toujours très forte, qui nous fait pénétrer bien loin dans leur séisme intérieur et nous donne envie de cheminer encore un peu avec eux alors qu’on les abandonne pour d’autres après un passage obligé par une liaison, fondu enchaîné et vignette photographique, qui trop souvent me paraît artificielle, contrainte…

Reste que ce livre est magistralement construit. Impossible de ne pas remarquer que le premier et le dernier récit, en lien direct avec le tsunami japonais, encadrent tous les autres.

Et quelle langue ! Quelle profondeur ! «Quand on part si loin de chez soi ce qu’on trouve parfois, derrière le masque du dépaysement, c’est l’arrière-pays mental de nos terreurs.»

Magnifique ! Chapeau bas, Laurent Mauvignier !
Chronique du 1er avril, ce n’est pas un poisson d’avril…
Nicole Balvay-Haillot

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s