Malaise dans la démocratie

de Jean-Pierre Le Goff
Éditions Stock, 2016, 272 pages

L’essai est un genre qui permet de pénétrer en profondeur une question comme celle-ci:
Qu’est-ce qui a changé dans la société française – mais pas seulement elle – et dans le monde depuis les années 60 et qui met à mal la démocratie?
On en connaît assez bien les causes économiques, la mondialisation et le néo-libéralisme. Jean-Pierre Le Goff met en lumière le soubassement culturel et sociétal de ce changement.
«Une nouvelle conception du monde et de la condition humaine s’est diffusée en douceur à travers tout un courant moderniste de l’éducation, du management, de l’animation festive et culturelle tout autant que par l’écologie fondamentaliste, les thérapies en tout genre et les nouvelles formes de religiosité diffuse. Il importe d’opérer un recul réflexif et critique sur ces courants si nous voulons comprendre le malaise existant.»

Joseph Aussedat
20 juillet 2017

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s